Communauté Pays Basque : une entame favorable

MEDIABASK – 158 conseils municipaux sont appelés par le préfet à se prononcer sur une Communauté unique Pays Basque. A ce jour, six municipalités se sont déclarées en faveur de l’EPCI unique, une contre.

Sur les 158 conseils municipaux amenés à donner un avis sur la création d’une Communauté unique Pays Basque, sept se sont déjà prononcés.

Armendarits s’est déclarée contre la communauté Pays Basque. Du côté des « pour », on recense Saint-Pierre-d’Irube, Macaye, Ayherre, Chéraute, Mauléon et Tardets. Ustaritz et Saint-Pée-sur-Nivelle donneront un avis début novembre. Le conseil municipal de Bayonne devrait, lui, se prononcer le 10 novembre.

Il s’agit pour l’instant d’un simple avis, concernant uniquement le périmètre proposé dans le cadre du SDCI (Schéma départemental de coopération intercommunale). Les conseils municipaux et les EPCI ont jusqu’à la fin novembre pour le formuler. Au printemps 2016, les conseils municipaux auront 75 jours pour se prononcer de manière officielle sur le projet de fusion arrêté par le préfet au 31 mars 2016.